Tous à vos télés sur France 5 mardi 9 novembre à 20 h 55

Vous vous intéressez aux avancées de la science en ce qui concerne les pathologies du cerveau ? Mardi 9 novembre, tous à vos télés sur France 5 à 20 h 55 , Marina Carrère d’Encausse y présente un documentaire, Réparer le cerveau, la chance d’une nouvelle vie.  Il s’agira entre autres du tremblement essentiel dont je vous ai déjà parlé dans un billet précédent.

En guise d’introduction, et pour vous sensibiliser à ce problème qui touche 300 000 personnes en France, je vous propose ces quelques lignes.

« Eh bien pour quelqu’un qui se préoccupe de rééduquer l’écriture et de montrer comment l’enseigner… !   J’écris mieux qu’elle » « Pour quelqu’un qui nous apprend à tenir le crayon, vous avez une drôle de façon de vous servir d’une cuiller ! » « Elle est montée sur ressorts, à peine assise, déjà debout et elle n’aura rien mangé ! »

C’est là un petit extrait du florilège de ce que j’ai pu entendre de personnes qui, pourtant, me côtoyaient.
En France, une personne sur 200 est atteinte de cette maladie neurologique nommée tremblement essentiel. Toutes composent, comme moi, avec leur tremblement : surtout éviter qu’il se voie sinon on s’expose à recevoir des observations du style « ne vous énervez pas comme ça ! » alors que vous installez calmement vos panneaux d’exposition.

J’avancerais – mais cette remarque n’engage que moi – que les personnes âgées bénéficient sans doute d’un regard plus clément, le tremblement étant alors attribué à l’âge.

Pour les enfants chez qui le tremblement ne se remarque qu’à l’écriture sauf quand on les presse, pas de bientraitance non plus dans bien des cas : «  Applique-toi ! Fais un effort !». Ils ne sont pas maltraités, non, simplement leur spécificité n’est pas prise en compte.

Plus ou moins visible, toujours physiquement et socialement gênant, parfois handicapant, très handicapant même, le tremblement essentiel est peu connu. Le stress en augmente l’intensité. C’est vrai que lorsqu’on répond à la personne qui vous accompagne alors que c’est vous qui venez de poser une question, comment ne pas lire dans le regard qu’on vous jette qu’on vous prend pour une déficiente intellectuelle ou une alcoolique. Du coup comment ne pas stresser.

Pour en savoir plus sur cette pathologie (et, peut-être, porter un regard nouveau sur votre collègue bizarre qui fuit les invitations aux repas, peut-être aussi pour vous demander si le petit CP qui s’accroche désespérément à son crayon et tremble lorsque vous le pressez peut éventuellement en être atteint), rendez-vous sur https://www.aptes.org/tremblement-essentiel/

N’oubliez pas le reportage mardi soir.

#ecriture #stress #EcritureCp #ApprendreEtReapprendreAEcrire #MethodeDumont #reeduquerEcriture #leGesteDEcriture

Vous êtes enseignants, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophoniste, kinésithérapeutes, retrouvons-nous aussi sur Facebook 

Par |2021-11-07T14:43:45+01:006 novembre 2021|Commentaires fermés sur Tous à vos télés sur France 5 mardi 9 novembre à 20 h 55

INSCRIPTIONS AU COURS DE RÉÉDUCATION GRAPHIQUE SESSION 2022

Datadocké

INSCRIPTIONS AU COURS DE RÉÉDUCATION GRAPHIQUE SESSION 2022 

Le cours en quelques mots

Il y a deux ans, le Cours de rééducation graphique Danièle Dumont passait le cap des 25 années d’existence. Les premières rééducatrices ont pris leur retraite depuis longtemps. Elles étaient installées à Dijon, à Longvic, à Marseille, à Aix-en-Provence, à Marc en Baroeul, en Belgique…

Le cours s’adresse aux professionnels de la rééducation (ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, kinésithérapeutes, posturologues) et aux enseignants concernés par la question et qui ressentent le besoin de s’appuyer sur une réflexion en profondeur pour comprendre la problématique de l’écriture qu’ils ont à rectifier.

S’appuyant sur plus de 30 ans de réflexion et de recherche empirique puis universitaire, ce cours leur donne les connaissances et compétences nécessaires pour donner à chaque enfant ou adulte qui les consulte (sauf cas pathologiques graves) les moyens d’écrire de sa main de façon présentable et fonctionnelle. Véritable cours de graphodidactique, il leur permet d’aller au cœur de la problématique de l’écriture pour comprendre son fonctionnement afin de tenter de remédier à son dysfonctionnement.

Sa formatrice
Danièle Dumont, docteur en sciences du langage, expert en écriture et documents (DU de la faculté de médecine de Brest), conceptrice du concept de geste d’écriture et de la double méthode d’enseignement et de rééducation de l’écriture qui porte son nom (Méthode Dumont). Le geste d’écriture, ouvrage de référence publié en 1999, voit publiée sa 4ème édition ce début d’année 2022.  

Son déroulement 

En 2021, les dispositions sanitaires ont bousculé le planning habituel. Il s’est trouvé condensé dans le temps, de juillet à octobre la même année. Pour autant le cours n’a rien perdu en quantité ni en qualité.

Pour 2022  un réaménagement de l’autoformation pour offfrir plus de souplesse dans la gestion du temps le fera commencer le lundi 4 avril. Il se terminera le samedi 29 octobre 2022. Il se déroulera de la façon suivante :

Pré-requis : autoformation d’avril à début juillet.  Evaluable à 2 h par semaine. Validée par QCM 28 heures d’autoformation.

Juillet 2022 – Cours en présentiel une semaine  : 40 heures de formation 

  • première semaine des vacances de juillet : du 8 au 12 juillet de 8 heures à 12 heures et de 14 h à 18

De juillet à octobre, étude guidée  : 20 heures d’autoformation

  • Lecture et exercices. Tous les éléments nécessaires seront fournis en juillet. Comptez une vingtaine d’heures soit environ 3 heures par quinzaine.

Octobre 2022 – Cours en présentiel une semaine : 40 heures de formation

  • première semaine des vacances d’octobre : du 24 au 28 octobre de 8 heures à 12 heures et de 14 h à 18h

Octobre 2022 – Examen sur table : 4 heures

  • samedi 29 octobre : examen de 8 heures à 12 heures.

Soit au total 128 heures de formation + 4 heures d’examen

Sa validation

  • QCM 30 %
  • Correction des exercices en autoformation 30 %
  • Examen sur table 40 %

Son prix

3 000 euros (possibilité de paiement en 8 versements de 375  euros)

(Les frais de déplacements, d’hébergement et de repas sont directement à la charge de l’apprenant. Possibilité de suggestions de co-hébergement )

Le lieu

En juillet  : en Auvergne, sur la commune de Châteldon.
En octobre : sauf indication contraire, en Bourgogne, à Dijon.

L’inscription

Demandez votre dossier par mail à daniele.dumont@orange.fr en précisant votre adresse, votre numéro de téléphone, votre profession, votre mode et lieu d’exercice professionnel (exercice en libéral ou en institut, école).

Le nombre de stagiaires est limité à 12. Ne tardez pas à vous inscrire.

==>  Pour toute information quelle qu’elle soit adressez-vous exclusivement par mail à daniele.dumont@orange.fr
N’envoyez jamais de lettre recommandée.

Par |2022-02-03T05:39:26+01:0027 décembre 2020|0 commentaire

ENSEIGNER L’ÉCRITURE – 3) DESSIN, GRAPHISME, ÉCRITURE

DESSIN, GRAPHISME, ÉCRITURE TROIS ACTIVITÉS PROCHES MAIS QUE NI LA PRATIQUE NI LA VOCATION NE PRETE A CONFONDRE, CE QUI N’INTERDIT PAS DES PASSERELLES.

L’écriture de droite est celle d’un enfant de grand section maternelle au tout début de la création de la méthode (vers 2000). On peut déjà remarquer la fluidité du geste.

Le lien intime entre l’écriture et lecture montré au 1er article de cette série souligne la place privilégiée et (suite…)

Par |2021-03-31T09:58:59+02:0014 décembre 2020|1 Commentaire

Au catalogue des formations

Au catalogue des formations :

  • Formation à la rééducation graphique

Public concerné : toute personne professionnellement habilitée à mener une action visant à améliorer l’écriture et/ou les conditions de l’écriture : enseignant, enseignant spécialisé, psychomotricien, ergothérapeute, orthophoniste, kinésithérapeute…

Initiateur : Cours Danièle Dumont

Inscriptions individuelles auprès du Cours Danièle Dumont

  • Approfondissement de l’enseignement de l’écriture méthode Dumont en maternelle

Public concerné : Professeurs des écoles maternelles publiques ou privées

Initiateur : Cours Danièle Dumont

Inscriptions individuelles auprès du Cours Danièle Dumont

  • Approfondissement de l’enseignement de l’écriture méthode Dumont en élémentaire

Public concerné : Professeurs des écoles élémentaires publiques ou privées

Initiateur : Cours Danièle Dumont

Inscriptions individuelles auprès du Cours Danièle Dumont

  • Formation à l’enseignement de la pédagogie méthode Dumont

Public concerné : Cette formation est destinée exclusivement aux rééducateurs méthode Dumont

Initiateur : Cours Danièle Dumont

Inscriptions individuelles auprès du Cours Danièle Dumont 

  • Conférences pédagogiques

Public concerné : Professeurs des écoles toute circonscription

Initiateur : Circonscriptions, Éditions Hatier

Inscriptions auprès de la circonscription organisatrice

  • Conférences tout public

Public concerné : Associations de parents d’élèves, tout public

Initiateur : Divers

Inscriptions auprès de l’organisme organisateur

  • Formation à l’enseignement de l’écriture – Sauf exception, cette formation est assurée par des professeurs des écoles, rééducateurs en écriture méthode Dumont, formés spécialement à cet effet

Public concerné : Écoles privées, Professeurs des écoles publiques ou privées

Initiateur : Écoles privées, formateur méthode Dumont

Inscriptions auprès de l’organisme organisateur / Inscription en individuel auprès de l’organisme de formation méthode Dumont. (lien ci-dessus).

Par |2019-06-12T15:11:11+02:0011 juin 2019|Commentaires fermés sur Au catalogue des formations

Qui sont les rééducateurs méthode Dumont ?

Les difficultés d’écriture sont de deux ordres : celles qui sont d’origine technique et celles qui sont d’origine pathologiques.

Les premières nécessitent un apprentissage ou un réapprentissage de la technique d’écriture : il s’agit de restaurer un programme moteur défectueux pour des raisons non pathologiques.
Les rééducateurs méthode Dumont sont formés à cette technique.

Les secondes nécessitent une prise en charge par un professionnel compétent dans le domaine concerné par la pathologie.

Les rééducateurs méthode Dumont peuvent être des enseignants déjà impliqués dans la remédiation (maîtres E, maîtres G…) ou non.
Ils peuvent être aussi ergothérapeutes, psychométriciens orthophonistes, kinésithérapeutes…
Dans ce cas, à la compétence spécifique de la rééducation méthode Dumont s’ajoute la compétence spécifique de leur spécialité.
Contrairement aux autres rééducateurs méthode Dumont ce sont aussi des professionnels de la santé.

Les rééducateurs méthode Dumont n’ont pas vocation à se substituer aux professionnels de la santé. En revanche il n’est pas rare que des professionnels de la santé également rééducateurs méthode Dumont n’aient pas à mettre en œuvre leur spécificité professionnelle ; c’est que leur arrive aussi des patients dont les difficultés s’avèrent n’être que d’ordre technique.

Par |2020-03-20T17:56:10+01:007 juin 2018|3 Commentaires

LES CONFÉRENCES ET FORMATIONS EN 2018

AVERTISSEMENT PRÉALABLE 

Je vois fleurir les annonces “formation au geste d’écriture”.

Je rappelle que je n’ai formé actuellement qu’un petit nombre de personnes pour être formateur en enseignement du geste d’écriture ou de la pédagogie méthode Dumont en général . 

Ces personnes figurent sur la liste des rééducateurs en écriture. Leur site se reconnait au logo  “Bien écrire, méthode Dumont” (voir en marge de gauche) dont je leur autorise explicitement l’usage.

Toute personne qui prétendrait former des enseignants,  des parents ou toute autre personne à la méthode Dumont et dont le nom ne figurerait pas sur cette liste le ferait abusivement. La méthode Dumont ne saurait en effet être enseignée à ce niveau par quiconque ne la possède pas. Pour la quasi totalité, les formateurs  méthode Dumont sont enseignants.  Ils sont rééducateurs en écriture et ont suivi  une formation spécifique pour former eux-même les enseignants à l’enseignement du geste d’écriture.

Pas moins de 13 conférences m’ont fait sillonner la France au premier trimestre de cette année 2018. S’y sont ajoutées des journées de formation. C’est, à ce jour, environ 400 conférences ou formations que j’ai eu le plaisir d’assurer pour vous.

Quelques enseignants de circonscriptions alentours viennent parfois assister aux conférences. J’en suis honorée et ravie. Ces dernières années vous en avez trouvé l’annonce sur mon  site quelques temps à l’avance.

Fin 2017 il s’est passé quelque chose : Une conférence avait été prévue pour une centaine d’enseignants, nombre réduit par rapport au public moyen que j’ai le plaisir de rencontrer.  C’était dans une belle et grande salle de 300 places. Surprise !  La salle était presque pleine !  Ils étaient environ 250 à s’être déplacés.  Que se serait-il passé si la salle n’avait pu accueillir que les 100 qui devaient émarger ?

Les 150 de plus étaient vraiment “en plus”.  Et ce n’était même pas des inscrits de dernière heure comme ce fut le cas en Belgique il y a bien longtemps où, arrivée sur les lieux, je me retrouve dans un amphithéâtre alors qu’on m’avait annoncé une salle plate de dimension moyenne : c’est qu’il y avait eu le double d’inscrits qu’il n’en avait été prévus !

En conséquence, pour éviter ce problème de surnombre qui croise celui des mesures de sécurité, le lieu précis mes conférences pour l’Éducation nationale n’est plus annoncé à l’avance et il faut passer par la circonscription concernée pour savoir si l’on peut être présent sans avoir été convoqué.

Le planning de mes conférences figure ici avec le planning des formations à ma méthode assurées par les personnes que j’ai validées .

Pour des raisons de commodité, il est présenté par semestres de l’année civile plutôt que par trimestres scolaires .  Il est actuellement en cours d’élaboration.  Le détail de chaque formation est consultable là.

Pour finir cet article, je voudrais partager avec vous le bonheur que j’ai eu à lire ce message : 

Quelle magnifique conférence vous avez tenue ce soir sur Six fours. En 15 ans d’enseignements je n’ai jamais eu la chance de rencontrer une personne aussi intéressante. Vous avez donné et transmis votre savoir. Et je n’ai qu’une seule envie à mon tour de donner et de transmettre à mes élèves de toutes les choses que j’ai découvertes ce soir . 
 » Écrire, c’est une manière de vivre.  » comme le disait si bien Gustave Flaubert. J’ai eu ce soir l’impression que l’écriture c’est votre manière de vivre. Je vous souhaite une belle route à travers la France où plein d’autres enseignants auront la chance de vous rencontrer. Mille mercis Sandra

Merci Sandra !

Pour un aperçu des conférences c’est ici

 

Par |2020-03-20T17:57:43+01:006 février 2018|0 commentaire

Titre

Aller en haut