La pratique

Cette catégorie tente de regrouper les nombreuses questions qui se posent au quotidien.

Pour les retardataires … Les cartes de voeux.

Un exemple de transversalité à l'occasion des êtes de fin d'année.  Si on pense à faire "écrire" l'enfant sur la carte, on pense moins souvent que toute la préparation de la carte est prétexte à préparation à l'écriture, beaucoup plus que les quelques mots qu'il y aura tracés.

Par |2020-05-07T08:20:17+02:0018 décembre 2018|2 Commentaires

LES ÉVALUATIONS EN MÉTHODE DUMONT

On en parle beaucoup et elles effraient. Et pourtant elles sont si utiles !  Oui, je veux parler des évaluations.  Mais pas de celles dont on parle ailleurs, de façon houleuse, ce qui n'est peut-être pas infondé. Je veux parler des évaluations en méthode Dumont .

Par |2020-05-07T08:28:08+02:009 septembre 2018|0 commentaire

La clarté cognitive et le goût d’apprendre.

Au nom de la clarté cognitive faut-il tout expliquer aux enfants ? Si oui le regard de l’enfant sur son action sera-t-il le même ?  Qu’est-ce que cela induit ? Sinon comment l’enfant accède-t-il au savoir puisqu’on ne lui a pas dit ce qu’il fallait qu’il sache ? Cette formulation met d’emblée l’accent sur les limites et le risque d’effet castrateur de la clarté cognitive appliquée à outrance . La question débouche sur une réflexion sur les principes pédagogiques : L'objet de la tâche et l'objet du savoir se superposent mais se confondent-ils ? Par voie de conséquence la même question se pose au sujet du couple objectif de l'enfant / objectif de l'enseignant.

Par |2020-03-23T10:43:42+01:0011 septembre 2017|0 commentaire

Et pourtant ça marche…

Penser isoler le bruit des consonnes (c'est à dire des lettres auxquelles je réserve ce nom car elles seules ne "sonnent qu'avec " une autre lettre) est une vue de l'esprit. Pourtant  lorsque l'enseignant-e s'évertue à le faire : ça marche ! Est-ce un tour de passe-passe ?  Presque : l'enfant agit comme s'il les entendait.

Par |2020-03-23T10:46:31+01:0016 juillet 2017|0 commentaire