école maternelle

Accueil/"%s" école maternelle

DIX MINUTES PAR JOUR POUR COMPRENDRE LA FORMATION DES LETTRES – REPONSES AUX QUESTIONS DE LA LEÇON 2 – 2ème partie.

Sources : Thèse de doctorat Université René Descartes Paris 5, Danièle Dumont, 2013                                                                  Le geste d’écriture Danièle Dumont Éditions Hatier  3e édition 2016  2ème partie, pages 75 et suivantes,  (1ère édition 1999 chapitre 10, pages 86 et suivantes)

Objectif : Faire comprendre au lecteur la façon dont se forment les lettres pour un enseignement optimum de l’écriture cursive latine.

RÉPONSES AUX QUESTIONS DE LA LEÇON 2  (2ème partie) 

Au jour précédent, nous nous en sommes arrêté.e.s sur le relais de hockey afin de vous laisser le temps de prendre le recul nécessaire (suite…)

Par |2021-04-11T13:55:32+02:005 avril 2021|0 commentaire

C’était en septembre 2007 à Pollestres

C’était en septembre 2007 à Pollestres, près de Perpignan. Ils étaient tous là : le matin, dans les 300 enseignants, conseillers pédagogiques et inspecteurs pour une conférence de 3 heures sur la préparation à l’enseignement de l’écriture en maternelle

 

 

 

 

l’après-midi dans les 310 enseignants, conseillers pédagogiques et inspecteurs pour une conférence de 3 heures  sur l’enseignement de l’écriture en élémentaire.
En tout 6 heures de formation et un auditoire de plus de 600 personnes. Une journée chargée mais toujours si agréable !

Par |2021-01-01T21:42:52+01:0024 décembre 2020|0 commentaire

Un billet rapide avant les fêtes.

Bonjour,
Ce fut une grande éclipse.
Vous voilà prêt-e-s à passer des fêtes les plus heureuses possible malgré le confinement. Même s’il arrive, confinement oblige, que vous soyez seul-e chez vous, Internet offre cette merveilleuse possibilité de les passer en famille ou entre amis par écran interposé, alors tout d’abord je souhaite que ces fêtes soient pour vous de grands moments de bonheur.
Ensuite je m’étais promis d’écrire une série d’articles sur le sens avant les fêtes. Voilà qui est fait.
Nous nous reverrons très vite pour parler d’écriture, de sens, d’école maternelle, d’apprentissage, d’enseignement et d’une façon générale du geste d’écriture.
N’hésitez pas à me laisser un message.
        

Par |2020-12-20T13:20:46+01:0020 décembre 2020|0 commentaire

ENSEIGNER L’ÉCRITURE – 5 ) DOUBLE DIFFÉRENCIATION ET TRANSVERSALITÉ

TOUT L’ART DE L’ENSEIGNEMENT EN MATERNELLE CONSISTE À GUIDER CHAQUE ENFANT DANS LA CONSTRUCTION DE SES APPRENTISSAGES DE FAÇON VIVANTE ET DIFFÉRENCIÉE AU COURS D’UN MÊME PROJET COLLECTIF

Parallèle entre les attentes des IO et la conception des cahiers

Avec son accueil dès trois – voire deux – ans jusqu’à l’arrivée aux six ans, l’école maternelle reçoit des enfants d’une grande diversité. A la diversité des âges s’ajoute de façon plus sensible (suite…)

Par |2021-01-29T18:58:16+01:0014 décembre 2020|0 commentaire

ENSEIGNER L’ÉCRITURE – 3) DESSIN, GRAPHISME, ÉCRITURE

DESSIN, GRAPHISME, ÉCRITURE TROIS ACTIVITÉS PROCHES MAIS QUE NI LA PRATIQUE NI LA VOCATION NE PRETE A CONFONDRE, CE QUI N’INTERDIT PAS DES PASSERELLES.

L’écriture de droite est celle d’un enfant de grand section maternelle au tout début de la création de la méthode (vers 2000). On peut déjà remarquer la fluidité du geste.

Le lien intime entre l’écriture et lecture montré au 1er article de cette série souligne la place privilégiée et (suite…)

Par |2021-03-31T09:58:59+02:0014 décembre 2020|1 commentaire

La tenue du crayon en maternelle, double différenciation et transversalité.

Bonjour ! Et bien voilà, la rentrée est passée.

J’espère qu’elle ne vous a pas été trop pénible et qu’elle vous a apporté au moins des moments de petits bonheurs malgré la « période Covid ».

Cette rentrée s’est faite de façons diverses selon les lieux et les circonstances locales mais, à lire les réseaux sociaux, il semblerait que l’une des préoccupations pédagogiques majeures récurrentes reste l’enseignement de la tenue du crayon. Comme tout autre enseignement plus l’enseignement de la tenue du crayon sera organisé d’une façon vivante aux allures informelles, mieux il fonctionnera.

Je sais bien qu’on a l’habitude de dire « apprentissage de la tenue du crayon » et non « enseignement ». Je pose une alerte  : Pour qu’il y ait apprentissage, il faut qu’il y ait enseignement. Quelle qu’en soit la forme. (Cf Chapitre 3 du Geste d’écriture que vous connaissez bien, Hatier 2016).

Nous en sommes à la 4ème semaine de classe. Les crayons, mis de côté la première – ou les deux premières – semaines ont sans doute déjà fait leur apparition dans la classe. C’est que les enfants s’y sont largement préparés. Ils ont marché à quatre pattes, fait de la pâte à modeler, cherché des objets dans un sac de sable, fait la clochette, fait de la peinture à doigts, le tout en double différenciation et transversalité*.  C’est plus vivant. Et le tout, sans que vous leur disiez, bien sûr, que tout cela leur apprendra à écrire : il s’agit d’éviter la surcharge cognitive des explications verbales – voire des explications imagées.
Après ces premiers jours d’école, les enfants sont donc prêts à commencer à prendre un crayon en main puisqu’ils s’y sont préparés en jouant ou en participant à des activités collectives.

L’œil vigilant vous avez noté les progrès de chacun sur le livret d’accompagnement du cahier 1 de maternelle  (livret que vous avez téléchargé gratuitement sur le site des éditons Hatier https://www.editions-hatier.fr/livre/les-cahiers-decriture-maternelle-ms-gs-ed-2020-cahier-ndeg1-gestion-de-lespace-graphique-9782401064089 ). Cela vous a aidé à la distribution des tâches des activités collectives, distribution que vous aurez préparée avec eux pour une meilleure adhésion, donc une meilleure efficacité. (cf les tableaux de double différenciation et transversalité du geste d’écriture) cf. aussi ici https://legestedecriture.fr/une-petite-piqure-de-rappel-pour-une-ecriture-de-qualite-et-faisant-sens/

Bonne continuation !

A bientôt

 

*Je vous renvoie pour cela à la trentaine de pages du Geste d’écriture – édition 2Hatier réédition 2016 – et au cahier 1 de maternelle – éditions Hatier réédition 2019 sur la tenue et le maniement du crayon et aux différents articles du site (en utilisant la fonction « recherche »).

 

Par |2020-09-22T14:42:05+02:0022 septembre 2020|Commentaires fermés sur La tenue du crayon en maternelle, double différenciation et transversalité.

Les sons et les bruits : les consonnes dans les nouveaux programmes

L’écoute des sons en maternelle, voire au CP porte souvent à confusion entre son et bruit. Cette confusion risque de perturber l’enfant qui croit devoir entendre ce que justement l’oreille n’entend pas. Ainsi on entend la syllabe “pa” mais pas un hypothétique son de la lettre p, suivi de celui de la lettre a.

J’ai écrit plusieurs articles sur le sujet il y a maintenant 3 ans, entre autres :

https://legestedecriture.fr/ces-enfants-qui-nentendent-pas/

https://legestedecriture.fr/et-pourtant-ca-marche/

https://legestedecriture.fr/voyelles-consonnes-et-reflexion-sur-la-terminologie/

Dans les nouveaux programmes (juillet 2020) on peut lire ceci au sujet de la conscience phonologique

“L’unité la plus aisément perceptible est la syllabe. Une fois que les enfants sont capables d’identifier des syllabes communes à plusieurs mots, de les isoler, ils peuvent alors s’attacher à repérer des éléments plus petits qui entrent dans la composition des syllabes. Parce que les sons-voyelles sont plus aisés à percevoir que les sons-consonnes et qu’ils constituent parfois des syllabes, c’est par eux qu’il convient de commencer sans vouloir faire identifier tous ceux qui existent en français et sans exclure de faire percevoir quelques sons-consonnes parmi les plus accessibles.Pour développer la conscience phonologique, l’enseignant habitue les enfants à décomposer volontairement ce qu’ils entendent en syllabes orales:en utilisant le frappé d’une suite sonore, en «découpant»oralement des mots connus en syllabes, en repérant une syllabe identique dans des mots à deux syllabes, puis en intervertissant des syllabes, toujours sans support matériel, ni écrit ni imagé. Ces jeux phoniques peuvent être pratiqués en grand groupe, mais l’enseignant privilégie l’organisation en petits groupes pour des enfants qui participent peu ou avec difficulté en grand groupe. Dans le courant de la grande section, il consacre des séances courtes de manière régulière à ces jeux, en particulier avec les enfants pour lesquels il ne repère pas d’évolution dans les essais d’écriture. Pour ceux qui en sont capables, des activités similaires peuvent être amorcées sur des sons-voyelles –notamment ceux qui constituent une syllabe dans les mots fréquentés –et quelques sons-consonnes. Ces jeux et activités structurées sur les constituants sonores de la langue n’occupent qu’une part des activités langagières

Aujourd’hui j’ai le plaisir de lire sur un document d’Eduscol la précision suivante. Je vous le fais partager :

Il est attendu des enfants en fin d’école maternelle, la capacité de discriminer des syllabes, des sons-voyelles et quelques sons-consonnes (hors des consonnes occlusives comme p, b t, d, k, g, voire m, n, dans une moindre mesure, ces sons étant difficilement perceptibles).

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Je_rentre_au_CP/37/1/C1_ConscPhono_Recommandations_1238371.pdf

Voilà donc qui est susceptible d’éviter bien des tourments à certains enfants (et bien des inquiétudes à certains enseignants.

Par |2020-08-12T22:42:24+02:006 août 2020|Commentaires fermés sur Les sons et les bruits : les consonnes dans les nouveaux programmes

Des cahiers d’écriture pour la maison

La méthode d’écriture Danièle Dumont, présentée pour être pratiquée à la maison

Pour apprendre à écrire et s’entraîner à la maison.

 Apprendre à écrire, c’est d’abord l’affaire de l’école. L’enseignant est là pour ça. Il lui faut souvent bien du courage pour tenir bon la barre face aux vents et marrées qui agitent les médias et risquent de ternir son image.
Cela n’empêche que les apprentissages sont aussi l’affaire de la maison.  Vous êtes parents ; alors vous voulez le mieux pour votre enfant. Vouloir le mieux, passe aussi par prendre conscience que les apprentissages de l’école et ceux de la maison ne sont pas antinomiques, bien au contraire. (suite…)

Par |2020-06-01T15:38:06+02:0012 septembre 2018|8 Commentaires