apprendre à écrire

Accueil/"%s" apprendre à écrire

DIX MINUTES PAR JOUR POUR COMPRENDRE LA FORMATION DES LETTRES – LEÇON 3

Sources : Thèse de doctorat Université René Descartes Paris 5, Danièle Dumont, 2013                                                     Le geste d’écriture Danièle Dumont Éditions Hatier  3e édition 2016 pages 75 et suivantes,  (1ère édition 1999 pages 86 et suivantes)

Objectif : Faire comprendre au lecteur la façon dont se forment les lettres pour un enseignement optimum de l’écriture cursive latine.

LEÇON 3

Franchissons un second pas : celui de l’accès à une autre forme constitutive de l’écriture : l’étrécie. Etrécie, nous avons déjà (suite…)

Par |2021-04-11T17:19:23+02:0010 avril 2021|0 commentaire

DIX MINUTES PAR JOUR POUR COMPRENDRE LA FORMATION DES LETTRES – REPONSES AUX QUESTIONS DE LA LEÇON 2 – 2ème partie.

Sources : Thèse de doctorat Université René Descartes Paris 5, Danièle Dumont, 2013                                                                  Le geste d’écriture Danièle Dumont Éditions Hatier  3e édition 2016  2ème partie, pages 75 et suivantes,  (1ère édition 1999 chapitre 10, pages 86 et suivantes)

Objectif : Faire comprendre au lecteur la façon dont se forment les lettres pour un enseignement optimum de l’écriture cursive latine.

RÉPONSES AUX QUESTIONS DE LA LEÇON 2  (2ème partie) 

Au jour précédent, nous nous en sommes arrêté.e.s sur le relais de hockey afin de vous laisser le temps de prendre le recul nécessaire (suite…)

Par |2021-04-11T13:55:32+02:005 avril 2021|0 commentaire

L’ombre du lapin

Publiées en 1999, les comptines pour apprendre à écrire n’était pas encore revenues sur le site après sa restructuration. Les revoici. Elles sont surtout destinées à étayer par la frappe du tempo dans les mains ou sur la table l’encodage de la régularité des espaces de l’écriture. Mais pas seulement…

L’ombre du lapin est l’occasion d’ajuster la position des doigts apprise avec Madame la fouine ou les cloches (suite…)

Par |2021-04-05T21:14:57+02:0031 mars 2021|0 commentaire

DIX MINUTES PAR JOUR POUR COMPRENDRE LA FORMATION DES LETTRES – LEÇON 1

Sources : Thèse de doctorat Université René Descartes Paris 5, Danièle Dumont, 2013                                                     Le geste d’écriture Danièle Dumont Éditions Hatier  3e édition 2016 (1ère édition 1999)

Objectif : Faire comprendre au lecteur la façon dont se forment les lettres pour un enseignement optimum de l’écriture cursive latine.

LEÇON 1

Lorsque l’enfant arrive au CP, il lui faut apprendre ou revoir comment s’écrivent les lettres cursives.

Le plus efficace est (suite…)

Par |2021-03-31T08:40:21+02:0029 mars 2021|3 Commentaires

Retours de conférences

Conseillère pédagogique sur Marseille, on a eu l’occasion de se croiser lors d’une conférence menée pour Marseille 1 à laquelle je m’étais invitée.
Juste ce mail pour vous dire combien votre travail m’est précieux aujourd’hui pour former les enseignants de CP dédoublés aux gestes d’écriture, eux qui souvent n’ont jamais eu d’apport dans ce domaine.
Vos livres sont des mines d’or et les vidéos trouvées me permettent de conduire des formations utiles et efficaces puisque directement opérationnelles pour les collègues
Merci donc 1000 fois de votre investissement.
Je n’ai qu’un regret: ne pas avoir croisé vos ouvrages plus tôt, du temps où j’avais des CP/CE1 notamment.

 

Quelle magnifique conférence vous avez tenue ce soir sur Six fours. En 15 ans d’enseignements je n’ai jamais eu la chance de rencontrer une personne aussi intéressante. Vous avez donné et transmis votre savoir. Et je n’ai qu’une seule envie à mon tour de donner et de transmettre à mes élèves de toutes les choses que j’ai découvertes ce soir . 
” Écrire, c’est une manière de vivre. ” comme le disait si bien Gustave Flaubert. J’ai eu ce soir l’impression que l’écriture c’est votre manière de vivre. Je vous souhaite une belle route à travers la France où plein d’autres enseignants auront la chance de vous rencontrer. Mille mercis Sandra

Un très grand merci à mon tour pour ceux deux beaux messages.  Je me dis que ça valait la peine de ne pas abandonner .

Par |2021-01-01T21:43:04+01:0031 décembre 2020|0 commentaire

Objectif atteint : libérer l’esprit grâce à une bonne préparation

La question du sens ayant de nouveau émergé de façon intense, je fais remonter cet article rédigé en 2017.

Bien que je le disais, bien que je l’écrivais, mes débuts dans la présentation d’une nouvelle façon de voir l’écriture et son apprentissage ont eu du mal à faire percevoir que mon objectif était in fine la production de sens.  D’autres, mieux que moi sans doute, ont consacrés de longues études à cette production.

Mon originalité consistait à vouloir que cette production intellectuelle soit portée par une production technique de qualité. Quel sens peut-on donner à une écriture illisible ?  Quelle perception du sens peut avoir (suite…)

Par |2021-01-02T00:44:51+01:0031 décembre 2020|0 commentaire

Une formation à Cambrai Sud

Une formation à Noyelles sur Escaut pour les écoles maternelles de la  circonscription de Cambrai-Sud

Extrait de l’article publié sur le site de la circonscription de Cambrai Sud, article que vous pouvez retrouver en suivant le lien ci-dessus :

Cette conférence a été animée par Mme Danièle Dumont, Docteur en Sciences du Langage et spécialiste dans la place du geste d’écriture et  son impact dans l’enseignement de l’écriture. Cette conférence menée avec dynamisme permit à l’ensemble des enseignants de parfaire leurs connaissances dans le domaine de l’écriture et du graphisme. La présentation de nombreux cas concrets est venue étayer le discours, les pistes de travail ont été  riches et nombreuses.

Nous tenons à remercier également les Editions Hatier et en particulier Monsieur CHEVIGNE Responsable Pédagogique de la région Nord d’avoir permis cette rencontre.

(…)   Merci encore à Madame Dumont pour sa gentillesse et surtout d’avoir accepter notre invitation.

Par |2021-01-02T01:40:47+01:0031 décembre 2020|0 commentaire

Enseigner l’écriture – 9 ) RECOPIER OU PRODUIRE DU SENS ?

LORSQU’IL APPREND À ÉCRIRE, L’ENFANT EST FORCÉMENT CONFRONTÉ À LA QUESTION DE LA PRODUCTION DE SENS. LA PRODUCTION DE SENS IMPLIQUE QUE L’IDÉE EXPRIMÉE A ÉTÉ CHOISIE PAR L’ENFANT LUI-MÊME ET NON EXPRIMÉE PAR UN TIERS QUI LUI DEMANDE DE RECOPIER CE QUI EST ÉCRIT. LE SENS EST PORTÉ À LA FOIS PAR LES MOTS ET/OU LES SIGNES ET PAR LEUR CONTEXTE.  ILS PEUVENT ÊTRE ÉCRITS PAR L’ENFANT LUI-MÊME OU EN DICTÉE À L’ADULTE.

ll y a une différence fondamentale entre écrire sur une ligne plusieurs fois le mot “ici” et écrire “ici” en réponse à une question. L’écriture existe

(suite…)

Par |2021-03-25T04:27:17+01:0020 décembre 2020|0 commentaire

La tenue du crayon en maternelle, double différenciation et transversalité.

Bonjour ! Et bien voilà, la rentrée est passée.

J’espère qu’elle ne vous a pas été trop pénible et qu’elle vous a apporté au moins des moments de petits bonheurs malgré la « période Covid ».

Cette rentrée s’est faite de façons diverses selon les lieux et les circonstances locales mais, à lire les réseaux sociaux, il semblerait que l’une des préoccupations pédagogiques majeures récurrentes reste l’enseignement de la tenue du crayon. Comme tout autre enseignement plus l’enseignement de la tenue du crayon sera organisé d’une façon vivante aux allures informelles, mieux il fonctionnera.

Je sais bien qu’on a l’habitude de dire « apprentissage de la tenue du crayon » et non « enseignement ». Je pose une alerte  : Pour qu’il y ait apprentissage, il faut qu’il y ait enseignement. Quelle qu’en soit la forme. (Cf Chapitre 3 du Geste d’écriture que vous connaissez bien, Hatier 2016).

Nous en sommes à la 4ème semaine de classe. Les crayons, mis de côté la première – ou les deux premières – semaines ont sans doute déjà fait leur apparition dans la classe. C’est que les enfants s’y sont largement préparés. Ils ont marché à quatre pattes, fait de la pâte à modeler, cherché des objets dans un sac de sable, fait la clochette, fait de la peinture à doigts, le tout en double différenciation et transversalité*.  C’est plus vivant. Et le tout, sans que vous leur disiez, bien sûr, que tout cela leur apprendra à écrire : il s’agit d’éviter la surcharge cognitive des explications verbales – voire des explications imagées.
Après ces premiers jours d’école, les enfants sont donc prêts à commencer à prendre un crayon en main puisqu’ils s’y sont préparés en jouant ou en participant à des activités collectives.

L’œil vigilant vous avez noté les progrès de chacun sur le livret d’accompagnement du cahier 1 de maternelle  (livret que vous avez téléchargé gratuitement sur le site des éditons Hatier https://www.editions-hatier.fr/livre/les-cahiers-decriture-maternelle-ms-gs-ed-2020-cahier-ndeg1-gestion-de-lespace-graphique-9782401064089 ). Cela vous a aidé à la distribution des tâches des activités collectives, distribution que vous aurez préparée avec eux pour une meilleure adhésion, donc une meilleure efficacité. (cf les tableaux de double différenciation et transversalité du geste d’écriture) cf. aussi ici https://legestedecriture.fr/une-petite-piqure-de-rappel-pour-une-ecriture-de-qualite-et-faisant-sens/

Bonne continuation !

A bientôt

 

*Je vous renvoie pour cela à la trentaine de pages du Geste d’écriture – édition 2Hatier réédition 2016 – et au cahier 1 de maternelle – éditions Hatier réédition 2019 sur la tenue et le maniement du crayon et aux différents articles du site (en utilisant la fonction « recherche »).

 

Par |2020-09-22T14:42:05+02:0022 septembre 2020|Commentaires fermés sur La tenue du crayon en maternelle, double différenciation et transversalité.