Des cahiers d’écriture pour la maison

La méthode d’écriture Danièle Dumont, présentée pour être pratiquée à la maison

 

Pour apprendre à écrire et s’entraîner à la maison.

 

 

 

 

 

Apprendre à écrire, c’est d’abord l’affaire de l’école. L’enseignant est là pour ça. Il lui faut souvent bien du courage pour tenir bon la barre face aux vents et marrées qui agitent les médias et risquent de ternir son image.
Cela n’empêche que les apprentissages sont aussi l’affaire de la maison.  Vous êtes parents ; alors vous voulez le mieux pour votre enfant. Vouloir le mieux, passe aussi par prendre conscience que les apprentissages de l’école et ceux de la maison ne sont pas antinomiques, bien au contraire.
Certains apprentissages commencent à la maison, le langage, la politesse par exemple. Pour d’autres il vaut mieux, pour des raisons pratiques et pédagogiques, qu’ils suivent ce qui se fait à l’école. C’est le cas, par exemple, de l’écriture.

Depuis un certain nombre d’années, je publie aux éditions Hatier une méthode d’écriture que j’ai mise au point au fil de ma réflexion et de ma recherche tout au long de ces trente dernières années. Il ne s’agit pas d’une « technique pour tracer des lettres  » mais bien d’une méthode qui conduit l’enfant à produire du sens tout en écrivant bien. Les articles de ce site en exposent certains pans. Ces publications, visibles à droite de l’écran, s’adressent surtout jusqu’ici aux enseignants des écoles maternelles et élémentaires.

Avec mes deux dernières parutions, c’est à vous, parents, que je m’adresse. Vous y trouverez dans une présentation claire et précise les informations dont vous avez besoin pour pouvoir faire travailler l’écriture à votre enfant avec la même méthode que l’enseignant. Vous pourrez alors accompagner et valoriser ses progrès sans devancer ce qui est fait en classe, sans porte à faux, et en étant au fait de la façon dont fonctionne cet outil de communication et d’expression si mal connu, l’écriture.

Et si vous faites l’école à la maison, alors ces deux ouvrages vous sont indispensables pour que votre enfant ait une écriture de qualité.

6 réflexions au sujet de « Des cahiers d’écriture pour la maison »

  1. Bonjour, je cherche une méthode pour ré-apprendre l’écriture à mon fils de 13 ans (3ème cette année). Il a un problème de motricité fine qui l’empêche de bien écrire (dixit l’ergothérapeute, vue il y a 2 ans). Cela l’handicape dans son quotidien et le brevet en fin d’année arrive comme un couperet. Pensez-vous comme l’ergothérapeute qu’il soit trop « grand » pour ré-apprendre à écrire? ou peut-on modifier son écriture malgré ses difficultés? Je précise que c’est un enfant très vif intellectuellement, qui compense beaucoup par sa mémoire. Dans l’attente de votre avis, et éventuellement de vos conseils, je vous souhaite une bonne journée.

    1. Bonjour Aline,
      Merci de votre confiance.
      Non votre fils n’est pas trop grand pour réapprendre à écrire. Une rééducation graphique se fait à tout âge. je vous suggère de voir une rééducatrice Méthode Dumont.
      Bien cordialement
      Danièle Dumont

  2. Bonjour
    je viens d’acheter l’écriture cursive. Je l’ai téléchargée sur mon ordinateur. Je suis un peu ennuyée pour l’enchaînement du br quant au e est-ce une volonté de faire seulement une boucle ?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    1. Bonjour,
      La lettre e est formée d’une petite boucle. C’est sa forme cursive normale. Les autres polices de caractères dites cursives la commencent généralement exactement sur la partie gauche du tracé ce qui permet qu’elle soit raccordée avec toutes les autres lettres. Lorsque la lettre est en début de mot, elles ajoutent un petit trait devant et le tour est joué.
      La lettre b se finit par une attaque de grande boucle, la lettre r se commence par une attaque de grande boucle. La finale et b et l’attaque du r se fusionnent donc sans problème.
      Cordialement
      Danièle Dumont

  3. Bonjour,
    Mon fils Aurélien, aîné de mes 3 garçons, élève de CE2 et gaucher pour l’écriture, a une écriture très brouillon et très inégale. Concernant le dessin, il est très adroit et créatif. Sa maîtresse a partagé avec moi ce constat à la rentrée de Septembre. Elle l’a suivi en CE1 l’année dernière mais sans remarque en particuliers, sur son écriture incompréhensive parfois, difficile à déchiffrer et à lire ou relire. Il n’y a rien d’alarmant, selon elle, mais elle compte sur moi pour le faire progresser. En MS, nous avions effectué un diagnostic chez une psychomotricienne pour définir une main d’écriture. Finalement, la main gauche semblait plus fine que la droite, en terme de motricité, selon le bilan, bien qu’il y ait peu de différence sur les exercices proposés. Aurélien a tranché en choisissant la main la gauche pour l’écriture en cour d’année de MS de maternelle. J’aimerais beaucoup l’aider car c’est en s’exerçant que l’on progresse, selon moi. Comment le motiver, en tant que maman, à réaliser une écriture plus jolie, sachant qu’il ne s’intéresse pas du tout à l’écriture et préfère largement naturellement les Mathématiques?

    1. Bonjour,
      L’écriture servira à votre fils même pour faire des maths. C’est une compétence indispensable à l’autonomie.
      Ceci dit, je vous suggère vraiment de voir une rééducatrice ou un rééducateur formé à ma méthode. Vous en trouverez la liste sur ce site ou sur le site dédié (voir les liens en page d’accueil)
      Il n’est jamais trop tard pour acquérir une écriture opérationnelle. Il ne s’agira pas de faire des lignes de lettres mais bien d’apprendre techniquement comment faire pour que l’écriture soit lisible, présentable et rapide.
      Cordialement
      Danièle Dumont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *